Pour la 29ème édition, le dimanche fait partie du Caribana festival avec une soirée plutôt rock pour la grande scène et Soul, rap pour la petite scène. Malheureusement, la pluie a été de la partie pour ce dimanche. Il est clair qu’entre le samedi ensoleillé et le dimanche pluvieux, la fréquention du public a changé. Mais, nous attendons quand même beaucoup de monde pour accueillir LES NEGRESSES VERTES sur la grand scène et, sur qui nous comptons pour réchauffer l’atmosphère. Malgré leur chanson « Voilà l’été » cela na rien changé quant à la grosse météo. Mais, le concert nous l’a fait oublier et nous a fait revenir quelques années plus tôt,  les années de notre jeunesse. Pour poursuivre la journée, la talentueuse ELLA SOTO sur la scène du lac avec deux danseuses. La soirée commence avec cette belle voix, celle de cette jeune artiste de 25 ans qui a su nous faire oublier un laps de temps les nuages, et qui a su attirer un public de plus en plus nombreux devant cette petite scène.  Retournons sur la grande scène : après deux ans d’absence, le groupe SKIP THE USE va mettre le feu et faire sauter le public qui est venu découvrir, toujours sous la pluie, les nouvelles et les anciennes chansons, un public qui n’a pas manqué de faire la fête. Un concert où l’énergie du chanteur n’a pas changé depuis toutes ces années. Vivement le nouvel album qui est prévu pour 2019, à suivre. Sur la petite scène, bien qu’il soit dur de passer après l’artiste précédent qui est considéré comme l’un des monstres de scène, un tout autre univers : avec DEWOLPH x PERLA PERLSON & CREW. Des danseurs attirés par le son qui bouge, leur corps dansant en rythme. Une très belle performance que le public a beaucoup appréciée. Ce fut un projet étonnant qui a été conçu spécialement pour Caribana et qui fut une très belle découverte.
Voilà, le Caribana 2019 est fini pour nous, il vous accueillera pour ses 30 ans du 16 au 20 juin 2020. Bravo pour cette merveilleuse édition 2019, merci à tous les bénévoles qui font de ce Caribana un festival exceptionnel et que l’on adore.
 
©Eric Frachon ShowMediaLive