Un dimanche décisif, un temps indécis, voilà ce que nous allons vivre au stade de Rillieux-la-Pape avec deux équipes du Servette qui sont remontées comme des coucous suisses. Il est 15 :00, le match des espoirs va commencer, ils jouent contre EMS Bron 2. Match pas évident, c’est un match à élimination directe. Le coup d’envoi est donné, le match est tendu, il faut avoir des nerfs d’acier, il n’y a pas de cadeau, c’est dur d’avancer des deux côtés, les défenses sont bien en place comme le démontre le score à la mi-temps de 10 à 10. La deuxième mi-temps est toujours aussi difficile, les deux équipes ne lâchent rien, les défenses sont à leur maximum. Celui qui laissera un petit écart aura perdu, ça ne va pas se jouer sur grand-chose. Et voilà qu’arrive l’essai de la victoire, le Servette l’emporte 15 à 10, une belle victoire de combattants, ils n’ont rien lâché, bravo. Le match le plus important de la saison est là, maintenant, c’est celui qui va nous envoyer en Fédéral 3. La première va se confronter à l’équipe RC Haute Bresse 1. Le coup d’envoi est donné par le fils de Frédéric Michalak. Les Grenats sont déterminés, les supporters sont venus pour pousser cette équipe et quelle équipe ! La première mi-temps ne fait pas de cadeau, un peu de vent et les transformations deviennent difficiles, avec trois essais les Grenats mènent à la mi-temps 15 à 0. A la deuxième mi-temps, l’équipe adverse a essayé de revenir au score mais en vain, le chapitre de ce quart de final était aux Grenats.  Le compteur est monté jusqu’à 15 points et en restera là. La promotion est Fédéral 3, ça y est. Maintenant tous les matchs qui vont suivre jusqu’à la saison prochaine sont du bonus. Mais quelle équipe, quel match, vraiment bravo et merci pour tous ces moments d’émotions. Prochain match : à Rouanne le samedi 13 avril.

©Eric Frachon ShowMediaLive