Bienvenue à l’Usine à Gaz de Nyon pour un soirée métissée avec deux chanteurs et artistes extraordinaires dont les univers sont complètement différents mais réunis ici par l’amour de la musique. Une  proposition qui a amené le public en voyage entre ciel et extra-terrestres jusqu’au Burkina Faso ce soir.

C’est d’abord Renar, un trio dont le nom commence à être familier à un nombreux public après un deuxième EP sorti il y a peu de temps et un enchaînement de concerts, qui nous entraîne dans son monde pop rock. Un concert très réussi avec un très belle énergie. Souhaitons longue vie à Renar et rendez-vous est pris pour son prochain concert.

Puis très attendu, Jacob Salem a envouté la salle avec ses chansons. Devant un public très réceptif qui a fait un accueil de star tout à fait mérité à Jacob Salem, ce chanteur burkinabé a partagé avec générosité sur scène de très beaux moments musicaux et aussi de danse avec des enfants pour un très beau concert. Un artiste à découvrir sans hésiter.

©Eric Frachon Showmedialive