5ème jours de Paléo et avant dernière jour. La fête bat son plein et la vie a repris sur la plaine de l’ASSE. Nous sommes partis pour une journée de folie, une journée remplie de surprise et de musique. Le Club Tent nous attend avec un duo qui sais transformé en groupe, ‘Les fils du facteur’, qui sont nés en 2014. Toujours dur d’être le premier concert de la journée. Mais le Club Tent est bien rempli pour ce concert, l’ambiance et au top, et Les fils du facteur ont aussi beaucoup d’humour. Un groupe que nous adorons depuis un petit moment. Entamons la montée pour rejoindre la scène Véga pour une immense surprise. Un groupe incroyable de musique québécois pop rock, ‘Bleu Jeans Bleu’qui a été formé en 2012. En 2019, ils se sont fait connaître avec le premier single ‘Coton Ouaté’ de leur troisième album ‘ Perfecto ‘. Ensuite, ils ont remporté le prix Félix du Groupe de l’année au Gala de l’ADISQ. En 2020, le groupe a reçu une certification Or avec 40 000 ventes numériques de ‘ Coton Ouaté ‘ . Lors du concert de Céline Dion à Montréal, elle a invité le chanteur du groupe ( Lafontaine ) sur scène pour interpréter ‘ Coton Ouaté ‘ en duo. Les morceaux commencent et en plein milieux de la chanson, un solo de Metallica ou d’Ozzy ou même de Maiden. Un fabuleux concert avec des canadiens qui ont conquis la plaine de l’ASSE. Wouahhhh, ça fait du bien. Et maintenant, traversons le site en direction du Dôme pour ‘FOKN Bois’ qui est un duo de rappeurs venant du Ghana. Composé de M3NSA, célèbre chanteur, producteur et auteur-compositeur, et de Wanlow the Kubolor, l’autoproclamé « Prince de Pidgen Rap ». Ce sont deux rappeurs conscient qui ont choisi l’humour pour dénoncer les travers d’une société ghanéenne profondément conservatrice et pour tenter de faire évoluer les mentalités. Ce groupe ne cache pas leur genre et ils ont bien raison. Les festivaliers sous le Dôme, ont l’air d’appréciés ce groupe qui se produit ce soir. Et si nous retournions sur Véga pour un groupe qui existe depuis la nuit des temps. Ils ont commencé en 1984, dans la banlieue parisienne sous le nom de ‘Red Ted’. Ils ont changé de nom en 1987 pour ‘Têtes Raides’. Le groupe s’est produit sur la scène Véga. Il est composé de 7 musiciens qui savent mettre l’ambiance avec leur chanson chantante. Le public connaisseur, les entames avec brio. La grande scène nous attend avec un artiste au nom de Ninho. Rappeur, chanteur et auteur-compositeur français, né le 2 avril 1996 à Longjumeau dans l’Essonne et de parents kino-congolais. Son premier album ‘ Comme Prévu ‘ sort le 8 septembre 2017. Deux semaines après sa sortie, l’album est certifié disque d’or. Moins d’un mois après, il est certifié platine puis double platine début décembre 2017. Tout de blanc vêtu, Ninho rentre sur scène devant une foule déchainée. Le jeune rappeur est à l’aise sur cette scène devant autant de monde. Le concert bat son plein et la soirée est loin d’être finie. Le prochain ou les prochains artistes vont nous faire rêver, j’espère. Nous devons remonter cette longue plaine de l’ASSE jusqu’à la scène futuriste nommée Véga. Où nous allons écouter un groupe que nous aimons, que nous avons immortalisé plusieurs fois, avec leur chanson française qui arpente les scènes depuis 1995. Ils ont fêté leur 25 ans de carrière en 2020, et ont 7 albums studio à leur actif. Dans l’air, une superbe ambiance festive se ressent, les gens sont heureux et on voit qu’ils avaient besoin de danser, rire et sourire. Chaque pas fait remonter la poussière, et le petit vent qui se promène, nous embarque sur le site de Paléo comme dans un western. Il manque juste les chevaux et les diligences. Un grand interprète nous attend sur la grande scène. Le public cris sont nom a tu tête et il ne va pas tarder à arriver.  Le fond de la scène s’allume, la musique commence, est dans le noir OrelSan fait son apparition. Il n’a presque pas besoin de chanter, le public connais les paroles de ces chansons sur le bout des doigts. OrelSan a sorti son premier album ‘ Perdu d’avance ‘ qui est un succès public. Certifié disque d’or et nommé au prix Constantin en 2019. En 2014, le rappeur crée sa propre marque de vêtements « Avnier ». Allez on va le laisser tranquille avec ces fans et se diriger vers le Dôme pour voir Sondhoy Blues. Leur histoire a débuté en bordure du Sahara. C’est un groupe de quatre maliens électrifié, qui ont dû s’exilés. Musique de blues du désert de Tombouctou, au Mali, avec des accents rock et punk. Le groupe a été formé à Bamako après avoir été forcé de quitter leur domicile pendant le conflit civil et l’imposition de la charia. Leur premier album sort en 2015 ‘Music in exile’. En 2020, l’album ‘Optimisme’, sort avec une chanson au titre délicieusement punk. « Badala », qui signifie ‘allez-vous faire foutre’ en songhai. Le Dôme se remplis petit à petit, et l’ambiance et la chaleur de la nuit monte sous les chapiteaux. Quelle belle soirée, une programmation impeccable pour cette avant dernière soirée. Nous avons eu beaucoup de plaisir de marcher sur ce nouveau site modifié, d’écouter tous ces artistes et de voir tous ces gens heureux.  Alors un grand merci pour ces moments précieux. Vous pouvez retrouver toutes les infos du festival sur le site : https://yeah.paleo.ch/fr

Site des artistes :

OrelSan : https://orelsan7th.com

Tryo : https://tryo.com

Songhoy Blues : https://songhoyblues.com

Bleu Jeans Bleu : http://www.bleujeansbleu.com

Les fils du facteur : https://www.lesfilsdufacteur.com

©texte et photos Showmedialive